Le rhum est issu de la distillation du jus fermenté de la canne à sucre, ou de la mélasse résiduelle de sucrerie. Il a déjà son propre arôme mais il gagne à être parfumé avec d’autres arômes sous forme de rhum arrangé.

Les meilleurs fruits d’arrangement

Le principe du rhum arrangé est de laisser macérer des morceaux de fruits dans du rhum pendant un laps de temps variant de quelques semaines à quelques mois. De cette manière, on laisse infuser progressivement l’arôme du fruit dans la boisson, d’une part, et on permet à une partie du sucre du fruit de se transformer en alcool, d’autre part. Tous les fruits peuvent être utilisés mais on trouvera plus d’originalité avec des fruits exotiques, dont on cherchera à récupérer et enrichir l’arôme. Dans ce cas, il y a intérêt à ce que les fruits soient bien mûrs pour qu’ils exhalent leurs meilleurs parfums. Les cocktails de fruits sont aussi les bienvenus.
Quelquefois, des fruits transformés ou des extraits de fruits sont utilisés. C’est ainsi qu’on utilise dans les îles de la banane flambée ou des morceaux d’ananas ou de papaye caramélisés.
En outre, le rhum peut être arrangé aux épices ou aromates telles que la vanille, le gingembre ou la vanille, seuls ou en addition des fruits.

Pour la dégustation

En général, le rhum a un goût corsé qui le rend assez difficile à avaler. Il est normalement servi en digestif de par cette nature. Malgré cela, il y a des palais qui trouvent dans le rhum bien plus d’arôme que dans d’autres boissons alcooliques. Arrangé, il est encore plus délicieux.
Il arrive que du sucre soit ajouté à la boisson pour l’adoucir, auquel cas il est servi en apéritif. La quantité de fruits utilisée dans le rhum arrangé est variable mais on peut aller habituellement jusqu’à une combinaison moitié rhum moitié sucre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.